inscription FSJES rabat agdal master 2019-2020

inscription FSJES rabat agdal master 2019-2020 Université Mohammed 5 et Préinscription a Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales.
التسجيل في الماستر بجامعة محمد الخامس كلية العلوم الاقتصادية والاجتماعية الرباط (FSJES)

inscription FSJES rabat agdal master 2019-2020

Economie et évaluation des politiques publiques

DOMAINE : Economie, Commerce et Gestion

OBJECTIFS : Ce Master a pour objectif principal d’accompagner la demande sociale croissante visant la systématisation, l’ancrage et la promotion des politiques publiques fondées sur les preuves (Evidence based public policy), d’autant que la constitution de 2011 a gravé dans son marbre le principe d’évaluation des politiques publiques et bien d’autres règles de bonne gestion de la chose publique. Dans cette perspective, il vise à renforcer et professionnaliser le rôle de l’économiste dans les travaux d’évaluation des politiques publiques. Sans s’y réduire, il vise notamment à faire acquérir aux étudiants l’expertise, les techniques et outils modernes d’évaluation des politiques publiques, en phase avec les meilleures pratiques internationales en la matière.

DURÉE DE LA FORMATION :2 ans

SECTEURS DE RECRUTEMENT :

La formation vise à valoriser les acquis des étudiants et de les orienter vers des spécialisations d’avenir. Elle est conçue pour répondre aux besoins de toutes les parties impliquées dans l’élaboration, l’analyse et l’évaluation des politiques publiques :
DONNEURS D’ORDRE : Ministères, Agences de développement (Nationales et internationales), EEP, Collectivités territoriales…: Former des cadres capables d’assister les ordonnateurs et les donneurs d’ordre dans le pilotage des projets d’évaluation des projets et politiques publics
EVALUATEURS INSTITUTIONNELS : Parlement, CESE, Cours des comptes, Organismes internationaux de développement, Ministères…: former des cadres capables de participer et/ou de conduire une mission d’évaluation des projets et politiques publics
PRESTATAIRES D’EVALUATION : Bureaux d’études, cabinets de Conseil, Centres de recherche…: Former des experts et des chercheurs dans le domaine d’évaluation des projets et politiques public
CONDITIONS D’ADMISSION : Diplômes requis : Licence en Sciences Economiques et diplômes équivalents
Pré-requis pédagogiques spécifiques : Microéconomie de base, Macro-économie, statistiques et probabilités, Econométrie de base, politiques économiques
Procédures de sélection : Présélection sur etude du dossier, Test écrit et Entretien

Actuariat et Finance

DOMAINE : Banques, Finances et et Assurances

OBJECTIFS : La formation d’actuaire, de niveau Bac + 5, est de nature scientifique, avec un caractère pluridisciplinaire marqué. Les mathématiques et la statistique y jouent un rôle prépondérant, mais le cursus comprend également de l’informatique, de l’économie, de la comptabilité, du droit et de l’anglais.

L’objectif de la formation est de délivrer une formation actuarielle compatible avec les critères de l’Institut des Actuaires et l’Association Actuarielle Internationale.

DURÉE DE LA FORMATION :2 ans
SECTEURS DE RECRUTEMENT :

Les principaux secteurs recruteurs sont :
– Assurance, réassurance, prévoyance
– Banques, sociétés de gestion, sociétés de bourse
– Caisses de retraite
– Sociétés de crédit à la consommation
CONDITIONS D’ADMISSION : Ce Master est ouvert aux étudiants titulaires d’une licence en Sciences économiques, en Économie Appliquée, en SMA ou SMI ou d’un diplôme équivalent.

Actuariat et Prévoyance

DOMAINE : Banques, Finances et et Assurances

OBJECTIFS : L’objectif de cette formation est de former des spécialistes des méthodes quantitatives et actuarielles utilisées en finance et en prévoyance. Il est également question de donner aux étudiants une compétence en quantification des risques liés au marché financier, à l’assurance, à la retraite et à la santé.

Cette formation sera assurée en collaboration avec la Faculté des Sciences de Rabat – Agdal dans le cadre de son master spécialisé “Actuariat et Finance” . Les deux premiers semestres sont communs aux deux masters alors que les semestres 3 et 4 sont des semestres de spécialisation.

Les deux premiers semestres sont communs aux deux masters alors que les semestres 3 et 4 sont des semestres de spécialisation.

Les étudiants inscrits au master “Actuariat et Prévoyance” se spécialiseront en prévoyance et protection sociale alors que les étudiants inscrits au master “Actuariat et Finance” se spécialiseront en modélisation financière. Des passerelles entre les deux masters existent.

DURÉE DE LA FORMATION :2 ans
SECTEURS DE RECRUTEMENT :
Les principaux secteurs recruteurs sont :
– Assurance, réassurance, prévoyance
– Banques, sociétés de gestion, sociétés de bourse
– Caisses de retraite
– Sociétés de crédit à la consommation
CONDITIONS D’ADMISSION : Ce Master est ouvert aux étudiants titulaires d’une licence en Sciences économiques, en Économie Appliquée, en SMA ou SMI ou d’un diplôme équivalent.

Administration internationale et gestion des partenariats dans l’espace euro méditerranée

DOMAINE : Economie, Commerce et Gestion

OBJECTIFS : Développer la connaissance théorique, pratique et opérationnelle de l’environnement international, de la chaine des interactions, des caractères de la régulation internationale et des enjeux multiples de la politique internationale;

Promouvoir la connaissance théorique des modes de construction des espaces régionaux intégrés et la maîtrise pratique des différents processus politiques, juridiques et économiques de leur réalisation ;

Forger une masse critique de compétences nationales opérationnelles répondant de manière adéquate et appropriée, aux besoins réels des administrations nationales et/ou internationales en matière d’administration et de gestion des partenariats internationaux ;

Assurer la maîtrise des modalités techniques du partenariat Maroc – Union Européenne et de la coopération avec les organisations internationales régionales, continentales et universelles;

Renforcer la coopération interuniversitaire et le partenariat socioprofessionnel sur les terrains de la formation, de la recherche et de l’échange d’expertise dans les thématiques du Master;

Améliorer la capacité d’expertise de l’Université (formation des formateurs) et de ses Unités de recherche (recherche opérationnelle) ;

Contribuer à promouvoir la visibilité nationale et internationale de la Faculté (et de l’Université) en renforçant son système d’offres de formation et de recherche par un positionnement qualitatif dans un secteur thématique original et novateur

DURÉE DE LA FORMATION :2 ans

SECTEURS DE RECRUTEMENT :

Cadres supérieurs dans la Haute administration Nationale au Maroc et à l’étranger : Directions opérationnelles du Ministère des Affaires étrangères, attachés près des représentations diplomatiques et consulaires, Hauts Cadres
opérationnels du Commerce extérieur, Cadres de direction des Chambres de Commerce, d’industrie et de Services, cadres supérieurs dans les entreprises des secteurs public et privé responsables de la gestion des partenariats publics privés (PPP) et, dans les collectivités territoriales, cadres supérieurs en charge de la Coopération internationale décentralisée).
Cadres supérieurs dans la Haute Administration internationale : Responsables GRH, responsables financiers, gestionnaires de programmes de coopération et de projets dans les organisations internationales de coopération et/ou d’intégration régionale, notamment.
Responsables administrateur et/ou Gestionnaires de programmes et de projets de développement et de partenariat international dans lesOrganisations non gouvernementales et autres organisations de la société civile, notamment).
cadres supérieurs (multidisciplinaire)dans les Entreprises des secteurs public, semi public et privé ouvertes à l’international, en charge notamment de la planification et le pilotage despolitiques de déploiement international et des
Stratégies de conquêtes des marchés à l’export.
Cadre de direction et gestionnaires de sociétés de Consulting, d’Audit, d’Expertise et d’Evaluation. Senior analyste de Think Tanks.

CONDITIONS D’ADMISSION : Diplômes requis : Licence en droit, Licence en gestion (sur évaluation du dossier et recommandation favorable du chef du département de droit public) et Tout diplôme reconnu équivalent de la licence en droit,
Pré-requis pédagogiques spécifiques :
Bonne connaissance des concepts fondamentaux des relations internationales
Bonne maitrise des langues de travail (Français, Anglais, Arabe)
Procédures de sélection : Etude du dossier (Mentions, Nombre d’années d’études, Notes des matières principales), Test écrit et entretien

Droits Humains

DOMAINE : Droit

OBJECTIFS : Ce master en Droits de l’Homme a pour objectif de former des spécialistes dans le domaine des droits de l’homme, qui auront la capacité de gérer des phénomènes liés à la question. Ce master vise à dispenser une formation juridique et sociologique qui prend appui sur un potentiel scientifique universitaire de grande qualité. Le Master-Spécialisé « Droits de l’Homme » a pour objectif de permettre une réflexion pluridisciplinaire sur la notion de droits de l’Homme. Offrant des enseignements consacrés aussi bien au droit interne qu’au droit international et à la sociologie des droits de l’Homme. Cette formation vise à approfondir les connaissances et les réflexions pratiques et théoriques des droits de l’Homme.

DURÉE DE LA FORMATION :2 ans

Finance Islamique

DOMAINE : Economie, Commerce et Gestion

OBJECTIFS : Le Master “Finance Islamique” (FI) a pour objectif d’offrir une formation solide en finance permettant aux étudiants et aux professionnels d’acquérir les connaissances nécessaires à la bonne appréhension du domaine de la finance du marché dans ses deux aspects, conventionnel et islamique. Le but du Master FI est de former des lauréats qui seront capables de gérer, de manière optimale, des portefeuilles appartenant aussi bien à la finance conventionnelle qu’islamique. S’appuyant sur des aspects opérationnels et pratiques, cette formation vient à bon-escient afin de répondre à des besoins sérieux du secteur de la finance orientés, principalement vers des pratiques plus solidaires et plus participatives, surtout dans ce temps caractérisé par des crises financières à répétition.

DURÉE DE LA FORMATION :2 ans

SECTEURS DE RECRUTEMENT :

Le Master FI va être proposé pour répondre à une demande urgente de cadres d’un niveau supérieur spécialisés en Finance et particulièrement en finance islamique, qui seront opérationnels dans les banques et dans les différentes institutions financières. Les banques marocaines ont d’ores et déjà commencé à proposer des produits alternatifs pour satisfaire des demandes d’une fraction importante de la population marocaine, voire aussi pour les investisseurs étrangers sur le territoire marocain, comme c’est le cas en Malaisie. Dans la perspective probable de l’adoption de la loi sur la création des banques proposant des produits financiers participatifs, le Maroc accueillera certainement sur son sol, des investisseurs et des banques étrangères proposant des produits faisant partie de la finance participative, ce qui va se traduira par une forte demande de cadres ayant reçu une formation solide, à la fois, en finance conventionnelle et en finance participative. Dans un esprit compétitif, la plus ancienne faculté d’économie et de droit du Maroc se doit de régir pour répondre aux besoins du marché compte tenu du fait qu’elle a toujours été à la pointe de l’innovation et de la recherche de l’excellence dans le processus de formation des cadres marocains.
Les lauréats de cette formation en FI recevront une formation très diversifiée leur permettant d’être opérationnels dans plusieurs domaines, tels la gestion financière, le contrôle de gestion, la modélisation, la gestion des portefeuilles incluant les produits (Mourabaha, Ijara, Moucharaka, Moudaraba, Takaful…), la gestion des risques financiers,… Les enseignements dispensés au Master FI permettent aux diplômés d’intégrer les institutions bancaires et financières, mais aussi toutes sortes d’entreprises désireuses de se financer auprès des banques offrant des produits alternatifs. Cette formation en finance conventionnelle et islamique offrira, certainement, des perspectives de carrières financières à l’échelle internationale. L’Afrique actuellement est un marché potentiel très demandeur à la fois de formation et de cadres supérieurs en finance islamique. Le Maroc pourrait jouer sur ce plan un rôle leader au niveau de l’Afrique du Nord.

CONDITIONS D’ADMISSION : Avoir validé tous les modules de la licence en Sciences Economiques ou de Gestion ou tout Diplôme reconnu équivalent avec des notes satisfaisantes dans les modules majeurs.
Etude du dossier
Critères de sélection: mentions, nombre d’années d’études, notes des matières principales, bon niveau en langue Arabe, française et anglaise, …
Test écrit
Entretien

Gestion financière comptable et fiscale

DOMAINE : Economie, Commerce et Gestion

OBJECTIFS : Ce master spécialisé vise à former des cadres dans les domaines de la comptabilité, du contrôle de gestion, de la finance et de la fiscalité.

Il s’agit d’une formation intensive et très ouverte sur le monde professionnel ; elle est réalisée en collaboration avec les milieux professionnels de l’expertise comptable et du commissariat aux comptes, milieux avec lesquels nous avons tissé des liens étroits tant au plan régional que national. Cette formation, qui allie enseignements et stage cherche à renforcer aussi bien les connaissances fondamentales relevant des sciences de gestion que les compétences spécialisées liées au cœur de métier faisant partie des domaines de la comptabilité de la fiscalité et de la finance. Le responsable comptable et financier se doit, en effet, aujourd’hui réunir une double compétence : spécialiste dans son domaine et doit être également généraliste, compte tenu de sa position de conseiller privilégié du chef d’entreprise.

L’enseignement de l’anglais jalonne également le parcours de formation dans un contexte de mondialisation économique et de globalisation financière.

Le Master GFCF bénéficiera du concours d’un corps enseignant tout aussi qualifié que diversifié, alliant universitaires de différentes disciplines et professionnels spécialistes de la finance et de la fiscalité.

DURÉE DE LA FORMATION :2 ans

SECTEURS DE RECRUTEMENT :

Former de futurs dirigeants ouverts et réactifs, capables d’intégrer la spécificité des univers technologiques dans leurs raisonnements et leur comportement managérial, afin de permettre aux entreprises d’initier, d’accompagner et de piloter leurs processus d’innovation, de développement et de changement. Ce master va permettre aux étudiants de s’insérer aussi bien dans les cabinets d’expertise comptable, que dans les entreprises et les organismes publics comme cadre administratif comptable ou financier. Par ailleurs des débouchés existent également dans le domaine bancaire, des assurances, des associations de grande taille, des hôpitaux et cliniques et dans la fonction publique au travers notamment de l’administration fiscale

CONDITIONS D’ADMISSION : Licence fondamentale en sciences de gestion ou équivalent (parcours gestion, parcours économie, parcours économie et gestion).

Avoir validé tous les modules de la licence fondamentale en sciences de gestion ou équivalent.

Etude du dossier

Test écrit : Le test écrit est élaboré, préparé, suivi et évalué par les enseignants intervenants de la filière sélectionnés par la commission des coordonnateurs des semestres.

La commission chargée de l’entretien oral est composée du coordonnateur pédagogique de la filière et d’enseignants intervenants sélectionnés par la commission des coordonnateurs des semestres.

Migrations et Sociétés

DOMAINE : Economie, Commerce et Gestion

OBJECTIFS : Approfondissement théorique et méthodologique des questions migratoires
Formation de spécialistes sur les problèmes de migrations et de chercheurs aptes de se repérer dans les réalités sociales et politiques contemporaines, de se situer dans le débat épistémologique par la maîtrise des concepts et des théories mises en œuvre dans le domaine des migrations internationales.

DURÉE DE LA FORMATION :2 ans

SECTEURS DE RECRUTEMENT :

Administrations et différents organismes nationaux et internationaux traitant les dossiers de la migration et des relations euro- méditerranéennes
Enseignement et recherche

CONDITIONS D’ADMISSION : Diplômes requis : Licence en sciences économiques ou équivalent
Pré-requis pédagogiques spécifiques : Maitrise de la micro et macro économie ainsi que des modules méthodes quantitatives enseignés en licence
Procédures de sélection : Etude du dossier (mentions requises), Test écrit et Entretien

Sciences de Gestion

DOMAINE : Economie, Commerce et Gestion

OBJECTIFS : Former des chercheurs afin de renforcer les capacités de recherche en sciences de gestion ;
Assurer la continuité des enseignements dispensés au niveau des options de la licence en sciences de gestion ;
Répondre aux besoins de l’université marocaine en matière d’enseignants des sciences de gestion ;
Fournir des cadres supérieurs aux organismes publics et privés.

DURÉE DE LA FORMATION :2 ans

SECTEURS DE RECRUTEMENT :

Enseignement supérieur ;
Chercheurs en sciences de gestion ;
Cadres managériaux de haut niveau ;
Consultants en sciences de gestion.

CONDITIONS D’ADMISSION : Licence fondamentale en sciences de gestion ou équivalent (parcours gestion, parcours économie, parcours économie et gestion)
Avoir validé tous les modules de la licence fondamentale en sciences de gestion ou équivalent.
Etude du dossier:
Avoir des notes satisfaisantes dans les modules des sciences de gestion de la filière des Sciences Economiques et de Gestion + Connaissances en langue française.
Test écrit :
Le test écrit est élaboré, préparé, suivi et évalué par les enseignants intervenants de la filière sélectionnés par la commission des coordonnateurs des semestres.
La commission chargée de l’entretien oral est composée du coordonnateur pédagogique de la filière et d’enseignants intervenants sélectionnés par la commission des coordonnateurs des semestres.
A l’issue des deux tests écrit et oral, un procès-verbal est établi par les membres de la commission, communiqué au chef du département d’attache et transmis au chef de l’établissement.